Les bronchites

La bronchite aiguë est une maladie fréquente qui ne nécessite pas de traitement par antibiotiques chez les personnes en bonne santé, elle est  presque toujours virale. C’est une inflammation des bronches causée, le plus souvent, par un virus. Elle se manifeste par une toux, de la fièvre, des difficultés à respirer ou un essoufflement…

Un rhume ou une rhinopharyngite précède généralement une bronchite aiguë. Cette dernière se déclare par une toux sèche, parfois suivie d’une toux grasse, qui dure entre cinq à dix jours, voire deux à trois semaines. La toux sèche, dite « non productive », s’accompagne de douleurs thoraciques de type brûlures. Dans 50 % des cas, la toux devient « productive », c’est-à-dire grasse et accompagnée d’expectorations.

L’évolution de la bronchite aiguë

Chez les personnes en bonne santé, la bronchite aiguë guérit naturellement en une dizaine de jours. La toux peut cependant persister deux à trois semaines. Un traitement par antibiotiques est inutile et inefficace. En effet, les antibiotiques ne réduisent ni la durée, ni l’évolution des symptômes (notamment la toux), ni le risque de complications.

La toux dure entre cinq et dix jours, voire deux ou trois semaines. Les sécrétions purulentes (crachats) persistent, en général, une dizaine de jours. Cela ne signifie pas, pour autant, que la maladie s’aggrave ou que le traitement prescrit par le médecin n’est pas efficace.