La consommation de noix pendant la grossesse réduit le risque d’asthme chez l’enfant

Une étude danoise menée auprès de plus de 60 000 femmes vient de montrer que la consommation raisonnable de noix pendant la grossesse pourrait bien réduire le risque d’asthme chez le bébé. Cette étude a été publiée dans le Journal Allergy and Clinical Immunology (JACI).

L’analyse a été portée sur les données de 61 908 femmes danoises et a été menée par la Harvard Shool of Public Health de Boston et le Statens Serum Institut de Copenhague. A été évalué l’état de santé des enfants, notamment celui en rapport avec la respiration (diagnostic d’asthme, respiration sifflante), et cela dès leur 18 mois, ensuite à 7 ans.

D’après l’étude, les enfants des mères ayant consommé des noix régulièrement dans la semaine  et cela, pendant leur grossesse, sont 34 % moins susceptibles d’avoir une prescription de médicaments contre l’asthme.

Il a par ailleurs été noté que même consommés une à trois fois par mois, les noix pourraient réduire considérablement les risques de problèmes respiratoires chez le nouveau-né.

Plus de détails ici.